D1 Féminine : une préparation à la dure

Jouer le Barça, même privé de ses deux championnes d'Europe néerlandaises et de l'internationale française Elise Bussaglia, c'est un peu rencontrer Lyon ou le Paris SG, deux ogres de la Division 1. Du très haut niveau qui s'est rapidement vu sur la pelouse avec une possession de balle abyssale, une technique individuelle de premier plan et des automatismes déjà bien rodés à cette période de la saison.

Dans ce contexte relevé, les Albigeoises, qui n'alignaient que trois recrues au coup d'envoi (Sarah Sahraoui, Dejana Stefanovic, arrivée dans la semaine de l'Etoile Rouge de Belgrade et Stéphanie Bayo) ont fait ce qu'elles ont pu en dressant des barbelés pour laisser la Serbe Mijatovic se débrouiller sur tout le front de l'attaque.

SUMMER TOUR ASPTT 13

Mijatovic esseulée

Plutôt bien d'ailleurs, l'avant-centre s'avérant être un point de fixation intéressant, d'autant qu'elle n'hésite pas à faire le pressing sur les défenseurs et d'user de son gabarit comme il convient. Juste avant sa sortie en deuxième période, c'est elle qui fut au départ de la plus belle occasion albigeoise sur une belle ouverture pour Cazeau, dont le tir était repoussé par la gardienne (46e).

La tactique du hérisson qui ne pique pas beaucoup a payé durant trente-cinq minutes, mais un penalty pour une sortie musclée de Gaby Lambert a réduit les efforts des filles de l'Asptt à néant. Et dix minutes plus tard, juste avant la pause, sur une absence coupable de la défense albigeoise, le FCB doublait la mise.

Dès lors, l'essentiel était fait pour les Espagnoles qui allaient se contenter de faire tourner le ballon et leur effectif XXL. Elles corsaient l'addition sur un penalty généreux sifflé par l'arbitre pour une faute de main de Manon Cazes, tandis que dans les dernières minutes, Alves s'offrait un doublé sur un joli mouvement celui-là. Anecdotique.

Les deux nouveaux entraîneurs albigeois, Patrice Garrigues et Théodore Genoux, tentaient de positiver. «Le score ne reflète pas la partie, estime le premier nommé. On a pris trois buts sur des coups de pied arrêtés, mais on a été mis peu en danger sur des attaques placées. C'est notre meilleur match de préparation et l'équipe se dessine.» Son alter ego modulait le propos. «On a fait une bonne première mi-temps, mais le deuxième but était très évitable. Par la suite, on a baissé d'intensité et perdu les duels.»

Le staff a encore 15 jours d'ici la réception de Montpellier pour corriger le tir.

SUMMER TOUR ASPTT 9

Repères

Le chiffre : 2
recrues > Encore espérées. L'effectif de l'ASPTT se précise et hier, le staff alignait quasiment une équipe type. Mais deux recrues pourraient encore débarquer pour offrir plus de solutions. Des essais doivent être effectués aux postes de numéros 6 et 9.

asptt albi 0 -barcelone 4
Arbitrage de M. Cabrera assisté de MM. Tonon et Fourage.

Mi-temps : 0-2

Buts : Dutellas (34e sp), Pina (45e), Alves (78e sp, 86e).

ALBI : Lambert ; Bayo, Rouzies, Cazes, Sahraoui, Stefanovic ; Cazeau, Pantelic, Saulnier, Mitchai (cap) ; Mijatovic. Sont entrées en jeu : Belkhiter, Martinez, Schlepp

BARCELONE : Gimenez ; Gili, Garcia, Roddik, Ouahabi ; Torroda, Andonova, Dutellas (cap). Latorre, Pina, Garcia. Sont entrées en jeu : Serrano, Alves, Rafols, Caldentey, Torrejon, Martinez.

Avertisements : Lambert (34e) à Albi ; Alves (64e) à Barcelone.

SUMMER TOUR ASPTT 19

Zoom

minute de silence > A la mémoire des victimes de Barcelone. Comme vendredi, avant les matches Barcelone-OM et Asptt-Montauban, une minute de silence a été observée avant le coup d'envoi à la mémoire des victimes des attentats de Barcelone et de Cambrils.

reprise > Le 3 septembre. La première journée de D1 aura lieu le dimanche 3 septembre. Les Albigeoises recevront Montpellier, une grosse cylindrée, à Rigaud à 15 h 00. Les dirigeants souhaitaient avancer la rencontre au samedi soir, mais leurs homologues héraultais ont refusé.

matches amicaux > Encore deux au programme. Après le Summer tour de ce week-end, les Albigeoises ont encore deux matches amicaux à leur programme : mercredi, elles rencontreront Aurillac (D2) à Figeac, tandis que samedi, elles affronteront les U 17 masculins d'Olemps à Baraqueville.

opération séduction> En ville. Samedi, à la veille de la rencontre face à Barcelone, les joueuses ont été invitées à sillonner la ville pour rencontrer les Albigeois et distribuer le calendrier de la saison, notamment sur le marché ou sur la place du Vigan. Des moments d'échanges sympathiques et peut-être la perspective de voir encore plus de monde dans les tribunes de Rigaud dès le 3 septembre.

Toutes les Actualités