L’ASPTT Albi débute sa Coupe de France

C'est l'heure de la reprise

Après 2 semaines de repos méritées, les joueuses de l’ASPTT Albi reprennent la compétition ce week-end. Les joueuses de Patrice Garrigues et de Théodore Genoux se déplacent à Muret pour leurs débuts en Coupe de France. L’ASPTT Albi débutera en 32ème de coupe de France ce dimanche 7 Janvier 2018 avec un déplacement à Muret. Le coup d’envoi sera donné à 14h30 au stade Colette Besson.

Muret, un ancien rival

Muret, ancien pensionnaire de la D1 Féminine lors des saisons 2011-2012 et 2013-2014, évolue maintenant en Division d’Honneur, le 3ème niveau national. Un match ayant une saveur particulière pour la capitaine de l’ASPTT Albi, Aïvi Mitchaï, qui a passé près de 10 ans dans le club muterain. Elle évoque son ressenti avant d’affronter son ancienne équipe : « C’est sûr que c’est un match particulier, même si du temps est passé depuis mes années muretaines, j’ai passé une grande partie de ma carrière là-bas. Je me souviens des très bons moments notamment les 2 montées. Quand je suis arrivée au club, le club était en DH, j’ai connu, la D3, la D2, la D1 puis les années plus compliquées qui ont suivi. Si j’en suis là aujourd’hui, c’est parce que j’ai bien travaillé là-bas. » A propos du match de dimanche, elle l’aborde avec de la confiance mais elle sait mieux que quiconque qu’il faut rester prudent : « Il va falloir entrer rapidement dans la partie. Tant qu’on n’aura pas marqué, ça permettra à Muret de rester dans le match. On devra aborder la rencontre comme si c’était en championnat. Il est toujours possible de perdre donc il ne faut surtout pas sous-estimer cet adversaire qui évolue dans un championnat inférieur. »

aivi mitchai aspttalbi

Prendre de la confiance et débuter l'épopée CDF

Albi se doit d’être ambitieux lors de ce déplacement. En effet, l’équipe réserve de l’ASPTT a rencontré Muret il y a quelques semaines dans le cadre du championnat de DH. Les joueuses de Xavier Feucht l’avaient emportées sur le score de  6 buts à 1. Albi s’apprête donc à affronter  donc face à un adversaire largement à sa portée mais devra faire preuve de sérieux pour ne pas connaître une première grande désillusion. C’est l’occasion idéale pour faire le plein de confiance avant d’aborder des matchs capitaux à Soyaux et contre Bordeaux.

Toutes les Actualités