ASPTT Albi - Paris SG - Présentation (ALBI-PSG)

L’ASPTT Albi accueille ce dimanche 18 Février à 14h00 au stade Maurice Rigaud, les filles du Paris Saint-Germain pour le compte de la 15ème journée de D1 Féminine.

Les Albigeoises restent sur une défaite difficile à accepter contre Bordeaux mais espèrent se remettre sur les bons rails dès ce week-end.
Elles auront fortes à faire puisque c’est le Paris SG qui débarque dans la cité épiscopale. Le PSG, 2nd au classement de la D1 est une valeur sûre du championnat. « Seulement » 3ème attaque du championnat avec 39 buts derrière l’OL et Montpellier, les Parisiennes n’ont encaissé que 7 petits buts depuis le début de la saison. Emmenée par Marie-Antoinette Katoto (12 buts), Marie-Laure Delie (9 buts) et la meilleure passeuse du championnat Jennifer Hermoso (8 passes) la défense albigeoise aura fort à faire.

La défense, le point fort des Albigeoises cette saison même si cette dernière a craquée dans les derniers instants de la rencontre face à Bordeaux. L’axe d’amélioration est ailleurs comme le rapporte avec amertume la gardienne Albigeoise, Gabrielle Lambert : « C’est compliqué de gagner quand on ne marque pas. Ca fait plusieurs matchs qu’on ne prenait pas de buts mais ce n’est pas possible de gagner sans marquer. » Manon Rouzies, l’une des piliers de la défense albigeoise revient également, en détails sur cet élément : « On a un problème de transition offensive. On a trop d’écart entre nos lignes et notre attaquante est trop esseulée devant donc c’est difficile d’être dangereux. On manque aussi de présence dans la surface mais on y travaille. »

aspttalbi bordeaux aspttalbi

Justement, pour ce match, les entraineurs Albigeois devraient peaufiner leur schéma tactique pour pallier à cette carence. Il devient urgent pour Albi d’engranger de la confiance dans le domaine offensif alors que s’approchent les matchs cruciaux.
La réception du PSG pourrait être une belle opportunité pour les Albigeoises de créer une véritable sensation face à un adversaire qui n’a perdu des points que contre l’OL et Soyaux lors de la première journée. Néanmoins, au match Aller, les filles du duo Garrigues-Genoux s’étaient inclinées sur la plus petite des marges, 1-0, l’espoir est donc de mise pour cette rencontre. Comptant sur sa solidité défensive et la vitesse de ses attaquantes, l’ASPTT Albi rêve donc de faire plier le PSG comme le révèle Manon Rouzies : « Je pense que ce sera une équipe remaniée aujourd’hui, sans réellement d’automatismes, sur un terrain plus que difficile donc je pense que le match nul est à notre portée mais si on peut l’emporter, on ne s’en privera pas ».

Toutes les Actualités