Après être allées chercher un point à Soyaux, les Albigeoises enchaînent ce week-end. 
Initialement prévu le Dimanche 17 Décembre, le match contre les Girondins de Bordeaux aura lieu ce Dimanche 21 Janvier à 14h30 au stade Rigaud. 
Actuellement 7ème du classement, à 3 points de la 5ème place et à 2 points de la zone de relégation, les joueuses de Patrice Garrigues et de Théodore Genoux se doivent impérativement d'obtenir un résultat face à ce solide adversaire. 
Ce sera également une grande première pour le club de l'ASPTT Albi puisque le match sera commenté en direct par Loïc Colombié et des joueuses de l'ASPTT Albi sur les ondes de radio Albigès (95.4 ou 104.2). 

Les joueuses auront donc besoin de votre soutien, ce dimanche pour réaliser un nouvel exploit. 

Score : ASJ Soyaux 1 - 1 Albi

Score à la mi-temps : 0 - 0 

Buts : Leuko (66ème) pour Albi, Bourgouin (SP) (70ème)

Avertissements : Leuko (62ème) et Mitchaï (70ème) pour Albi, Boudaud (80ème)

Spectateurs : 250 spectateurs

Arbitres : Anaelle Loidon assistée de Seyfullah Gocgun et José Da Silva

Soyaux : Munich – Verges, Rougé (Tolmais 67ème), Awona, Boudaud – Deschamps, Clérac, Courel (Djebbar 46ème) - Babinga, Bourgouin ©, Dumont

Non utilisées : Fleury, Moinet, Canon

Albi : Lambert - Schlepp, Cazes, Mitchai, Stefanovic -  Leuko - Mijatovic, Pantelic (Martinez 60ème), Condon (Bayo 52ème), Khoury (Saulnier 75ème)- Cazeau

Non utilisées : Belkhiter, Viollaz

Au cours d’un match haletant, Albi et Soyaux terminent la rencontre, dos à dos, sur le score de 1-1. Les Albigeoises sont 7ème au classement, à 2 points de la zone rouge mais à 3 points de la 5ème place.

Pour ce match comptant pour la 13ème journée de D1 Féminine, les Albigeoises se déplaçaient à Soyaux, près d’Angoulême. Soyaux, une équipe qui avait parfaitement démarré son championnat mais qui cale depuis quelques semaines. Les Albigeoises se rendaient donc en terre charentaise pour aller chercher les 3 points de la victoire.

Pour démarrer la rencontre, le duo Garrigues-Genoux opté pour la triplette Leuko, Pantelic et Condon, cette dernière faisant son retour en championnat. Du côté sojaldicien, l’entraîneur Sébastien Joseph innové, lui habitué à démarrer en 4-3-3, il passa en 3-5-2. Reposant sur une base arrière solide, composée de Vergès, Rougé et Awona et des latérales Boudaud et Dumont très offensives.

A l’inverse du match contre le LOSC, les Albigeoises et leurs entraîneurs se sont très rapidement adaptés au système adverse. Même si lors du premier acte, Soyaux met le pied sur le ballon, c’est Albi qui se procure les plus nettes occasions. A partir de la 20ème minute, le pressing Albigeois pose des problèmes à Soyaux en témoigne cette récupération de Leuko après un bon travail de Khoury qui apporte le danger devant le but adverse. La première occasion est néanmoins pour Soyaux. A la 26ème minute, Bourgouin élimine Cazes et lance Boudaud dans le couloir gauche qui va fixer Lambert, il faut un retour du diable vauvert de Schelpp pour annihiler cette occasion de but. Albi répond quelques  minutes plus. Sur un coup franc excentré, Mijatovic envoie le ballon dans la surface et Stefanovic, esseulée aux 6m reprend le ballon mais l’envoie largement au-dessus. La plus grosse occasion de la première mi-temps est en faveur des Tarnaises. Cazeau, omniprésente sur le front de l’attaque albigeoise se défait de Rougé mais bute sur Munich, Khoury a suivi mais sa frappe fuit le cadre. Dommage pour Albi. Les équipes retournent aux vestiaires sur le score de 0 à 0.

Au retour des vestiaires, Joseph procède à son premier remplacement. Djebbar, ancienne Albigeoise remplace Courel. C’est une seconde période très ouverte qu’ont livré albigeoises et sojaldiciennes mais, il faut le dire, faussée par un arbitrage plus qu’approximatif et largement discutable. Le premier tournant intervient à la 56ème minute. Sur une frappe anodine d’une Djebbar excentrée dans la surface de réparation, Leuko dévie le ballon de l’avant-bras. Mlle Loidon indique le point de pénalty. Clérac s’avance mais son plat du pied droit passe à côté. A la 65ème minute, Leuko ouvre le score pour Albi. A la suite d’un corner frappé par Mijatovic, la camerounaise, du pied gauche est la plus prompt pour pousser le ballon au fond (0-1). Dans la minute qui suit, Soyaux est tout prêt de revenir au score. Sur un coup franc frappé par Bourgouin, c’est un énorme cafouillage devant le but Albigeois. Malgré tout, le ballon semble bien avoir franchi la ligne, l’arbitre ne bronche pas. Cette fois-ci, l’erreur est en faveur des Albigeoises. 5 minutes plus tard, compensation arbitrale ou pas, un second pénalty est sifflé en faveur de Soyaux. Dans la même zone du terrain, cette fois les protagonistes sont Tolmais et Mitchai. Sur la frappe de la première, le ballon vient heurter l’avant-bras de la seconde qui était en train de se protéger le visage. Cette fois-ci, Bourgouin transforme la sentence en frappant fort (1-1). Dans le dernier quart d’heure, Albi se procure de nombreuses occasions mais ne peut reprendre l’avantage et les équipes en resteront là. 1 point de gagner ou 2 de perdues, c’est la question que nous avons posé aux coachs albigeois :

 « Avant le match, on l’aurait pris mais vu la physionomie, on a des regrets. On ne concède aucune occasion sauf les 2 pénaltys. On ne va pas se cacher derrière l’arbitrage car ce n’est pas ça qui nous fera avancer. Il doit tuer le match avant. C’est aussi notre premier point contre une équipe qui se classe au-delà de la 6ème place. Si on reproduit les mêmes performances contre Bordeaux et Lille qui seront des matchs à Rigaud, on gagnera. On note les progrès de l’équipe dans le jeu donc il y a beaucoup de positif à ressortir. »

Le prochain rendez-vous des Albigeoises, ce sera ce Dimanche à 14h30 avec la réception des Girondins de Bordeaux.