La tête basse, en silence, les Albigeoises regagnaient leur vestiaire. Comme depuis le début de la saison, le cri de la victoire ne retentit pas au sein du vestiaire albigeois. Nouvelle désillusion, une nouvelle fois contre un concurrent au maintien.

Après deux défaites sèches contre les deux ogres du championnat, le PSG et l'Olympique Lyonnais, les Albigeoises avaient l'occasion de repartir du bon pied contre le promu bordelais. Les intentions albigeoises se virent dès la 4e minute lorsque Braunwart vit son tir capté par la gardienne girondine. Les Tarnaises cherchèrent à construire dans ces quinze premières minutes.

Plusieurs centaines de personnes, parmi lesquelles Olivier Echouafni, ancien professionnel fraîchement intronisé entraîneur de l'équipe de France féminine en lieu et place de Philippe Bergeroo, avaient pris place dans les travées de Rigaud pour voir de quoi allait être capable le David Albigeois face au Goliath parisien.

Certes, le score final est d'ampleur et pourrait ressembler à une belle correction. Mais les joueuses de Adolphe Ogouyon peuvent êtres fières de leur prestation face à l'Olympique Lyonnais, dimanche après-midi. Lui qui inaugurait son tout nouveau centre d'entraînement, jouxtant le Parc OL à Décines, le Groupama OL Training Center, préposé à la section féminine et au centre de formation du club rhodanien.

Toutes les vidéos