Les filles de l'ASPTT se préparent à la D2. Pour ce faire, l'ASPTT a fait sa révolution à l'intersaison. Outre l'encadrement et les joueuses (voir ci-dessous), c'est également au niveau statutaire que des changements ont été opérés. Terminé l'ASPTT Albi Football, place à l'ASPTT Football de l'Albigeois.

 

À la tête de ce nouveau groupe, les valeureuses Manon Rouzies, Aïvi Mitchai, Manon Cazes, Arielle Roy-Petitclerc, Jinane Hanni et Alexandra Renault-Frih, les seules à avoir fait preuve de fidélité au club Rouge et Jaune. Après une reprise le 28 juillet, c'est un groupe d'une vingtaine d'éléments qui s'est retrouvé en stage de à la Base Départementale de Sérénac. Du 9 au 12 juillet, elles ont pu apprendre à se connaître et à s'apprécier.

Au programme ? VVT, avec la côte de Crespinet et son passage à 13 %, Course d'Orientation, Tir à l'arc, Entraînements et Kayak. Bien entendu, un moment a également été réservé pour les toutes nouvelles bizuths ...
L'ensemble du club tient particulièrement à remercier les mairies de Saint-Grégoire et de Valence d'Albigeois pour la mise à disposition de leur complexe sportif, le Département du Tarn et les employés de la Base Départementale de Sérénac ainsi que la base de Canoë-Kayak de Lo Capial.

elinsky portillo sidhoum koutoupot morales

Rodez-Albi, un premier test

Mardi dernier, les joueuses de l'ASPTT FA se déplaçaient à Naucelle pour affronter le rival ruthénois. Avec deux semaines de préparation en moins et une reprise de la compétition décalée (Albi reprend le 2 septembre alors que Rodez commence le 25 août), on pouvait s'attendre à une rencontre délicate.

Habitué la saison passée à attendre et contrer, c'est avec de nouvelles ambitions qu'Albi entama son premier match de préparation. Maîtrise du ballon, occupation du terrain adverse, de quoi rendre heureux les amoureux du beau jeu. Malheureusement, face à une équipe qui jouait alors son 3e match de préparation, Albi s'est fait punir par Lemaître (13e), Banuta (27e) et Guellati (38e). Sévère. Fort heureusement, les entrées à la pause de Mitchaï et d'Arsenieva sont venues sécuriser l'arrière-garde Albigeoise. Dans le second acte, on pourra regretter le manque de justesse de Portillo et le double arrêt salvateur de Philippe sur les tentatives de Koutoupot et Cinotti qui aurait permis à Albi de revenir dans ce match. Le score final de 3-0 est lourd et ne reflète pas la physionomie mais montre les progrès que devront réaliser cette équipe.

arielle roy petitclerc aspttalbi

Rattrapage ce soir contre Montauban

De nombreux enseignements sont à tirer de cette rencontre, le désir de créer du jeu, la qualité technique, bien supérieure à celle de l'an passé mais également le manque de repère tactique et d'automatismes de cette nouvelle équipe. Encore deux semaines avant le début du championnat le dimanche 2 septembre à 15 heures au stade Rigaud et la réception d'Yzeure. Néanmoins, avant la reprise du championnat, les Albigeoises reçoivent, ce soir, Montauban, pensionnaire de D2 également. Coup d'envoi à 19 heures 30 au stade Rigaud. Une excellente occasion pour les Albigeois de découvrir le nouvel effectif et pour les joueuses de continuer à travailler face à un adversaire à sa portée mais qui reste sur une défaite plus qu'honorable face au club des Girondins de Bordeaux (D1), 2-0. 


De nombreux changements

C'est à un été tumultueux qu'a dû faire face le président Espié. Changement statutaire avec la nouvelle association : ASPTT Football de l'Albigeois, changement de division avec le passage en D2, changement au sein de l'encadrement et un effectif métamorphosé.

Un staff ajusté

Concernant l'encadrement, l'entraîneur Théodore Genoux n'a pas été renouvelé et n'aura fait qu'un an à Albi. Le responsable des gardiennes Didier Boussagol et l'entraîneur de la DH, Xavier Feucht ne seront, également, plus Albigeois.

Patrice Garrigues, qui était en duo avec Genoux, a lui été conforté. Clément Galien, kiné et préparateur physique l'an passé aura plus de responsabilités technico-tactique puisqu'il formera un nouveau duo avec Garrigues. Samuel Fau, en charge de la vidéo aura le rôle d'adjoint avec la D2 et sera l'entraîneur principal de la R1 (anciennement DH). Enfin, c'est Hervé Witas qui prendra, seul, la responsabilité des Gardiennes.

Un effectif renouvelé

Avec le dénouement de la saison passée, l'on pouvait s'attendre à des départs du côté de l'ASPTT mais pas à ce point. Si l'on comptabilise les départs en cours de saison, c'est un total de 21. Colossal. Au final, 3 évolueront dans un clubs de D1, 13 en D2 dont 9 qui recroiseront la route d'Albi, 2 à l'étranger et 4 sont sans club ou à un niveau inférieur. Dans le football moderne il est fort rare de voir une joueuse rester pour l'amour du maillot. L'attachement à un territoire, un club, la reconnaissance auprès de partenaires, de bénévoles toujours présents pour soutenir les clubs sont insignifiantes face à l'appât du gain, de la reconnaissance ou la visibilité apportée par Canal+. Albi en est le symbole.

Du côté des arrivées, 2 gardiennes : Olesya Arsenieva (20 ans, Angers, D2) et Amanda Tampieri (21 ans, Ravenna, Italie).
2 défenseurs : Alexia Burtin (20 ans, Montpellier) et Arnélia Koutoupot (26 ans, Rouen, D2) ;
4 milieux : Assia Sidhoum (21 ans, CS Monteuil, Canada), Abby Elinsky (22 ans, Orlando Pride, USA), Cindy Barneoud (20 ans, Muret, DH), Valentine Kirbach (26 ans, VSM, DH)
3 attaquantes : Carla Portillo (22 ans, Mississauga, USA), Gabi Morales (22 ans, Rayo Vallecano, Espagne) et Norma Cinotti (21 ans, Empoli, Italie). Une équipe cosmopolite et un véritable défi pour les entraîneurs pour lesquels la réussite passera essentiellement par la responsabilité, le plaisir et l'humilité. Pour les objectifs, ils seront d'être classé le plus haut possible avec, pourquoi pas, une belle surprise en fin de saison.

L'ASPTT Football de l'Albigeois vient de trouver son attaquante. En difficulté dans le domaine offensif depuis quelques saisons. Après avoir débuté sous les couleurs du Rayo Vallecano, elle a rejoint les Etats-Unis. De l'autre côté de l'Atlantique, elle évoluait avec l'Université Saint-Francis où elle remporta le titre de conférence Nord-Est et le titre de MVP.

Lors de la préparation de cette saison 2018 - 2019, les signatures et re-signatures des joueuses de l'ASPTT Albi seront accompagnées d'une conférence de presse. 
Pour ce cinquième volet, on retrouve Gabi Morales, arrivant du Rayo Vallecano, elle occupera le front de l'attaque Albigeoise.

Date de naissance : 8 Avril 1996

Âge :  22 ans

Lieu de naissance : Madrid, Espagne

Taille : 1.66 m

Poids : 63 kg

Poste : Attaquante

Numéro : 9

Ancien club : Rayo Vallecano

Nationalité : Espagnole

Twitter : Gabi Morales

Facebook : Gabi Morales

Instagram : Gabi Morales

Lors de la préparation de cette saison 2018 - 2019, les signatures et re-signatures des joueuses de l'ASPTT Albi seront accompagnées d'une conférence de presse. 
Pour ce troisième volet, on retrouve Carla Portillo, arrivant de l'Université West Virginia, elle aura les clés du jeu offensif albigeois.

Date de naissance : 12 Juillet 1996

Âge :  22 ans

Lieu de naissance : Mississauga, Ontario, Canada

Taille : 1.53 m

Poids : 61 kg

Poste : Milieu Offensif

Numéro : 6

Ancien club : Université West Virginia

Nationalité : Canadienne

Twitter : Carla Portillo

Facebook : Carla Portillo

Instgram : Carla Portillo

 

Les filles de l'ASPTT Football de l'Albigeois ont débuté leur préparation pour cette saison 2018-2019. Il y avait comme un goût de rentrer des classes, ce samedi, aux abords des installations sportives albigeoises. Du stade Rigaud à Caussels en passant par la piste d'athlétisme réservée à l'ECLA, les filles n'ont pas chômées. Récit d'une journée de reprise. 

8h30 : Commission Technique

La journée démarre par l'établissement du plan d'action pour l'ensemble de l'encadrement Albigeois. Sous la houlette de Patrice Garrigues et de Clément Galien, le nouveau duo d'entraîneurs, les membres du staff de l'ASPTT ont pu faire un point sur l'ensemble de la préparation, le début du championnat, les ambitions pour cette saison et l'effectif pour les atteindre. Equipements, Matériel, Pharmacie, Logistique, Planification, Médical, l'ensemble des sujets ont été abordés, de bonne augure pour le lancement de cette année sportive. Ce duo d'entraîneurs sera accompagné par Samuel Fau, qui sera également à la tête de l'équipe DH et Hervé Witas qui sera l'entraineur des gardiennes. 

image aspttalbi prepa

10h00 : Réunion joueuses - staff

C'est donc à 10 heures que les joueuses de l'effectif Séniors se sont rencontrées. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a eu du changement.
Des joueuses qui s'étaient engagées lors de l'exercice précédent, Albi compte 22 départs. Les contrats fédéraux (Lambert, Martinez, Mijatovic, Pantelic et Stefanovic), Blanché, Closset, Massibot, Policarpo au cours de la saison puis Bayo, Belkhiter, Cazeau, Condon, Constant, Gace, Khoury, Leuko, Manuel, Sahraoui, Saulnier, Schlepp et Viollaz lors de l'intersaison. 
Les entraîneurs se sont donc évertués à recréer un effectif solide et performant. Sur le papier, c'est très intéressant.

  • Dans les buts, ce sera Olesya Arsenieva, formeé au PSG, passée par Juvisy, Yzeure et qui a brillé cette dernière saison sous les couleurs du CB Angers en D2 Féminine. Elle aura une forte concurrence avec Amanda Tampieri, internationale U20 italienne. 

herve witas amanda tampieri aspttalbi

 

  • En défense, les éléments forts et expérimentés de l'ASPTT ont fait preuve de fidélité au maillot. Manon Rouzies va entamer sa sixième saison à Albi, Manon Cazes, elle qui est née à Albi, reste et Aivi Mitchai, la capitaine, continue l'aventure. Quand on sait que le point fort d'Albi était son assise défensive, il est de bon augure de les voir prolonger. Elles seront épaulées par Arnélia Koutoupot, qui a connu la D1 lors de deux saisons et qui cumule plus de 120 rencontres de D2 Féminine et Alexia Burtin, qui décide de se lancer dans le grand bain après avoir fait ses armes à l'OL et au MHSC. Il faudra également compter sur les jeunes pousses du club avec Marjorie Delonca et Laurie Bezombes. 
  • Au milieu, l'encadrement technique comptera sur Jinane Hanni que les supporters du club n'ont pas pu suivre la saison passé, elle qui n'a pas été épargné par les blessures et sur Arielle Roy-Petitclerc, la virevoltante milieu canadienne, qui devrait être une pièce maîtresse du jeu des rouges et jaunes. Autour d'elles, elles retrouveront des joueuses de grandes qualités, une réelle prouesse de la part des entraîneurs ont su attirer de telles joueuses. Carla Portillo, internationale U20 canadienne, meneuse de jeu et qui vient de l'Université la plus renommé du Canada et Abby Elinsky, qui compte déjà une belle côte outre-Atlantique et qui a défendu les couleurs des Houston Dash, franchise américaine qui a terminé 6ème de son championnat la saison passée et des Prides d'Orlando ou encore Assi Sidhoum, internationale algérienne, qui a suivi un cursus universitaire au Canada et qui a brillé avec le NCAA Niagara. Au milieu de ses joueuses, Cindy Barneoud, mettra du coeur à l'ouvrage pour se faire sa place, elle qui arrive de l'AS Muret et qui a été formé au TFC. 
    Sur les côtés, Garrigues et Galien compteront sur Valentine Kirbach, Lisa Albert ou encore Alexandra Renault-Frih, qui, on l'espère, pourra retrouver les terrains, le plus rapidement possible. 

abby elinsky aspttalbi

 

  • Sur le front de l'attaque, les entraîneurs recherchent encore cette joueuse qui sera capable de faire trembler les filets adverses. Même si l'on sait qu'il était difficile de développer un jeu d'attaque fluide lors de ses saisons de D1 Féminine, Albi a toujours été en difficulté offensivement lors des dernières années. Avec 12 buts la saison passée et 14 la saison précédente, les membres du club Albigeois sont à l'oeuvre pour trouver une joueuse qui permettra à l'attaque de l'ASPTT de briller. Néanmois, la récente arrivée de Norma Cinotti, devrait relancer ce secteur de jeu et les premières performances de Marine Mouton sont prometteuses. 

aivi mitchai aspttalbi

Lors de cette réunion, les lignes directrices du projet de jeu et du projet de vie ont été présenté. Les valeurs humaines faisant office de pière angulaire dans ce nouveau projet, les maîtres mots étant la responsabilité, le respect et le plaisir. Un suivi individuel sera mis en place, pour chaque joueuse, permettant de faire un retour régulier sur la performance, la courbe de progression, les axes de travail principaux via des fiches de poste créées par Clément Galien et utilisées par l'ensemble de l'encadrement.

12h00 : Tests physique et technique

Suite à ce premier contact dans la salle de réception du stade Maurice Rigaud, la délégation Albigeoise est allé sur la piste d'athlétisme du Stadium. Au programme, le redouté test du TUB II pour prendre connaissance de la VMA du sportif. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le niveau était homogène et qu'Arielle Roy-Petitclerc, Valentine Kirbach et Abby Elinsky ont montré l'exemple. 

photo debut saison

C'est ensuite sur le terrain synthétique du Stadium que les tests se sont poursuivis avec les tests de vitesse et les tests techniques. 
Concernant les tests de vitesse, Abby Elinsky, Valentine Kirbach, Carla Portillo et Marjorie Delonca ont eu les meilleures performances sur 10 mètres, 30 mètres et sur le "L" alors que pour le test du "8", Jinane HanniCarla Portillo et Arielle Roy-Petitlerc ont réalisé des temps remarquables. 

arielle roy petitclerc aspttalbi 

Pour clôturer cette première session d'entrainement, les filles ont eu droit à 20 minutes de jeu Banide

14h00 : Découverte de Caussels

Pour la majorité des nouvelles venues, elles ont ensuite découvert les installations utilisées, à l'année, par le club de l'ASPTT. L'ensemble des dirigeants du club étaient conviés pour acceuillir les nouvelles recrues et les fidèles au maillot Albigeois. Près de 50 personnes à Caussels, joueuses, encadrement, dirigeants qui ont partagé un moment convivial, à l'image du club. 

15h00 : Equipement, Interview et Travail

Pour terminer cette journée, l'ensemble des joueuses présentes a pu enfiler les tuniques de l'ASPTT qui leurs seront propre pour l'ensemble de la saison. Des équipements, toujours fournis par l'équipementier officiel du club, JOMA. En même temps, le pôle communication était à l'ouvrage avec les interviews des dernières arrivées par l'intermédiaire de Loïc Colombié : Abby Elinsky, Cindy Barneoud, Arnélia Toukoupot, Assia Sidhoum et Valentine Kirbach.  Des interviews que vous décrouvrirez tout au long de la période de préparation. 

cindy barneoud aspttalbi


Pendant ce temps, les entraîneurs de l'ASPTT, Patrice Garrigues, Clément Galien et Samuel Fau travaillaient sur l'ensemble des séances d'entraînement et le contenu du stage sur la base de Sérénac du 9 au 12 Août. Les filles se retrouveront dès lundi pour la seconde séance de l'année.
Après un mois de préparation, les filles de l'ASPTT débuteront leur championnat avec la réception d'Yzeure, le Dimanche 2 Septembre. 

Quelques jours après avoir communiqué la composition des groupes des championnats de D2 Féminine, la Fédération Française de Football vient d'établir les calendriers de cette même D2 Féminine.
Une première journée programmée le 2 Septembre et une dernière journée, le 28 Avril.
Les Albigeoises débuteront leur championnat par deux réceptions, Yzeure lors de la première journée et Ambilly lors de la deuxième journée. A noter les réceptions importantes :

- le 23 Septembre : Toulouse FC
- le 28 Octobre : AS Nancy Lorraine
- le 13 Janvier : AS Saint-Etienne
- le 17 Mars : Grenoble F38
- le 21 Avril : Olympique de Marseille

calendrier d2f groupe b asptt albi

 

Toutes les Actualités