Belle entrée en matière des Albigeoises

Score : AS Muret 0 – 8 ASPTT Albi

Score à la mi-temps : 0 – 2

Buts : Martinez (10ème, 53ème, 75ème) Condon (34ème), Schlepp (72ème), Saulnier (79ème), Pantelic (83ème) et Khoury (88ème)

Spectateurs : 100 spectateurs

Arbitres : Mme Savina Elbour assistée d’Emmanuel Julien et Maxime Lafon

AS Muret : Bodeyo – Dumas, Boury, Croise, Prosper – Barneoud, Lacaze (Coumbassa 59ème), Escudero, Rattin – Diaby, Boury (Andrieux 69ème)

Albi : Viollaz – Belkhiter (Stefanovic 46ème), Mitchai, Cazes, Schlepp – Pantelic, Condon, Martinez – Mijatovic (Khoury 68ème), Saulnier, Cazeau (Policarpo 58ème)

Non utilisées : Closset, Sahraoui

Les Albigeoises se sont facilement qualifiées pour les 16ème de finale de Coupe de France en battant  l’AS Muret, pensionnaire de DH (3ème niveau national) sur le score de 8 à 0.

Ce 32ème de finale de Coupe de France coïncidait avec le retour à la compétition des Tarnaises pour cette année 2018. Après une semaine de reprise, les entraîneurs Patrice Garrigues et Théodore Genoux ont fait le choix de donner du temps de jeu à des joueuses moins utilisées lors de la première partie de saison. On retrouvait alors dans le 11 de départ, Manon Cazes, Patricia Martinez, Kristina Pantelic ou encore Laurie Saulnier. Sur la pelouse synthétique du stade Colette Besson de Muret, les Albigeoises ont eu quelques difficultés à imposer leur rythme dans le premier acte. Malgré l’activité de Laura Condon, qui effectuait son retour sous les couleurs albigeoises, et la disponibilité de Kristina Pantelic, les Albigeoises peinaient à mettre leur jeu en place face à un adversaire inférieur mais méritant. Contre le vent en première mi-temps, Albi prend, néanmoins, rapidement l’avantage à la 10ème minute. Mijatovic lance Cazeau sur le côté qui accélère et centre pour Martinez qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond (0-1). Il faudra attendre la seconde partie de cette première mi-temps pour voir l’équipe d’Albi développer un jeu fluide et rapide. Les actions dangereuses s’accumulent devant le but de Bodeyo à partir de la 20ème minute mais ni Martinez, ni Saulnier, ni Mijatovic ne parviennent à corser l’addition. C’est finalement Condon à la 34ème minute qui inscrit le but du 2 à 0. Mijatovic trouve une nouvelle fois Cazeau sur le flanc gauche de l’attaque albigeoise qui prend son adversaire de vitesse et centre pour Condon qui conclut. (0-2). Le score aurait pu être plus lourd si Bodeyo, la portière muretaine n’avait pas réalisé un match d’envergure. Les deux équipes se séparent à la mi-temps sur le score de 0-2.

26230392 395571494226881 1231759181376485311 n

Dès la reprise, Stefanovic remplace Belkhiter au poste de latérale droite. C’est pied au plancher que les Albigeoises démarrent la deuxième mi-temps. Dès la 47ème minute, Mijatovic trouve Saulnier sur le côté gauche qui centre pour la tête de Martinez mais encore une fois, Bodeyo est à la parade. C’est finalement à la 53ème minute qu’Albi prendra 3 buts d’avance. A la suite d’un corner frappé par Mijatovic, Martinez, esseulée au 2nd poteau, propulse le ballon au fond des filets muretains. Après avoir résisté pendant une heure, les joueuses de l’AS Muret peinent physiquement et Albi prend nettement le dessus. Notons les belles réalisations de Schlepp, d’une splendide volée du pied gauche, de Khoury et de Pantelic via de puissantes frappes du pied droit.

C’est donc une belle opération pour les entraineurs albigeois, satisfaits de la prestation de leurs protégées : « On a fait un match sérieux, appliqué. Les filles ont abordé ce match sérieusement et ont bien travaillé. C’est un bon match de reprise. On se tourne maintenant vers le week-end et le déplacement à Soyaux qui sera un match important dans la course au maintien. »

En effet, les Albigeoises se rendront le week-end prochain à Soyaux, près d’Angoulême, pour tenter de garder leur avance sur leurs adversaires dans la course au maintien, les Albigeoises ne comptant que 2 points d’avance sur Guingamp, premier relégable.

Crédit Photo : MicaGBM @ PhootoRafettes

Toutes les comptes rendu