Dommage pour l'ASPTT Albi

Elles avaient promis de l'engagement, de la combativité et un esprit de révolte après la débâcle de Montpellier, ce fut le cas. Dès la 5e minute, Albi a pris l'avantage par l'intermédiaire de Cazeau, lancée, à la limite du hors-jeu par Bayo d'une frappe croisée limpide. Avantage de courte durée puisque 3 minutes plus tard, Lavaud glisse le ballon à Gathrat dans le dos de la défense albigeoise et trompe Lambert. Les quelques minutes qui suivirent ont vu les coups francs se multiplier pour les Tarnaises mais personne n'est parvenu à couper ces ballons. Beaucoup d'engagement dans ce premier acte avec des duels à la limite de la régularité et une tension palpable tant sur les bancs de touche qu'en tribune où une vingtaine de supporters albigeois avaient fait le déplacement. La fin de la première mi-temps s'est tenue sur un rythme très soutenu avec des actions de part et autre mais c'est Albi qui a craqué. Sur un ballon mal négocié par la défense albigeoise, Belkhiter tente de revenir et fauche Ali Nadjim. L'arbitre indique logiquement le point de penalty. Un penalty transformé par Lardez, plein axe face à une Lambert qui avait anticipé sur son côté droit. Quelques instants plus tard, des Albigeoises déstabilisées passent près de la correctionnelle avec une Lavaud lancée plein axe et un face-à-face remportée par Lambert ou encore avec ce lob tenté par Karchouni qui finit par mourir au ras du poteau de la cage désertée par la gardienne albigeoise. Le second acte peut se résumer par une bataille en milieu de terrain mais beaucoup d'approximations dans le jeu tarnais. C'est finalement Barbance qui vient annihiler tout suspense en déposant le ballon dans la lucarne de Lambert suite à une remise de Carol, la recrue brésilienne.

Manuel, titulaire pour la première fois cette saison, dresse le bilan suivant : «La première mi-temps, nous avons fait jeu égal avec Bordeaux. Le 2e but nous fait très mal, c'est dommage. On peut avoir des regrets parce qu'on était en place en 1ère mi-temps. Il y a quand même de bonnes choses à retenir, il faudra rectifier nos erreurs et continuer à travailler pour prendre des points contre Soyaux. Il faut vite s'y remettre».

Pour Théodore Genoux, qui a fait son retour dans son ancien club et qui a reçu un accueil chaleureux des supporters bordelais, l'analyse est simple : «On a fait 5 bonnes premières minutes mais on prend l'égalisation trop vite. On avait mis un plan de jeu précis en place, les filles ont bien appliqué les consignes mais ça fait mal car on prend le but sur une erreur individuelle juste avant la mi-temps. On fait jeu égal avec eux, on manque d'expérience, on a tenté de modifier en 2e mi-temps en allant les chercher plus haut mais on n'a pas réussi à avoir d'occasions. Sur le 3e but, c'est encore une erreur individuelle. C'est vraiment dommageable.»

Bordeaux 3- asptt Albi 1
Mi-temps : 2 – 1 ; Spectateurs : 700

Arbitres : Anaelle Loidon assistée de Jean-Baptiste Cuvelette et Alexandre Laroche

Buts : Cazeau (5e) pour Albi ; Gathrat (8e), Lardez (44e), Barbance (74e) pour Bordeaux.

Bordeaux : Nayler – Bornes (Montégut 68e), Eliceche, Thibaud, Lardez – Istillart ©, Karchouni (Barbance 61e), Gathrat – Lavaud, Ali Nadjim (Cambot 90e), Carol

Non utilisées : Ouinekh, Pimentel

Avertissements : Ali Nadjim 21e

Albi : Lambert – Sahraoui, Cazes, Rouzies ©, Belkhiter – Saulnier (Hanni 66e), Bayo, Benlazar, Manuel (Stefanovic 74e) – Cazeau, Mijatovic. Non utilisées : Delonca, Gouilliart, Massibot

Avertissements : Cazeau 26e, Sahraoui 35e, Belkhiter 44e, Saulnier 58e, Hanni 86e

article depeche du midi

2017.09.10 fcgb asptt albi 07

 

Article girondins.com
C’est sous un ciel capricieux que les Girondines ont joué leur premier match à domicile de cette saison. Après s'être fait surprendre dans les premières minutes par un but de Kim Cazeau (5'), elles s'imposent sur le score de 3-1. Les bordelaises gagnent grâce à deux frappes enroulées de Juliane Gathrat (8') et Solène Barbance (75'), et un penalty de Andréa Lardez juste avant le mi-temps.

Les Girondines donnent le coup d’envoi de ce match. Elles partent tout de suite à l’attaque. Chloé Bornes se recentre et décale Nadjma Ali Nadjim, sûr le côté gauche. L’attaquante centre, mais la gardienne albigeoise est sur la trajectoire (1’). Alors que les débats sont équilibrés, les albigeoises partent dans le dos de la défense girondine. Face à face entre Kim Cazeau et Erin Nayler. L’attaquante ne laisse aucune chance à la gardienne bordelaise (5’). 1-0 POUR ALBI.


Les deux équipes se rendent coup pour coup ! Alors que les bordelaises mettent le pied sur le ballon, Rose Lavaud, d’une superbe passe, lance Juliane Gathrat dans l’axe. Sans même contrôler, la milieu de terrain girondine frappe enroulé. Le ballon se loge dans le petit filet de Gabrielle Lambert (8’). 1-1 entre les deux formations.


À la onzième minute, les albigeoises héritent du premier coup franc du match. Ce dernier passe à côté du but d’Erin Nayler. Sur le dégagement qui suit, Carol Rodrigues trouve Nadjma Ali Nadjim par-dessus la défense. L’attaquante est bousculée dans la surface. L’arbitre décide de ne pas siffler.

Au quart d’heure de jeu, Nadjma Ali Nadjim remonte tout le terrain sur son côté gauche. Elle centre au deuxième poteau pour Rose Lavaud. La bordelaise contrôle et frappe. Son ballon passe juste à gauche du but de Garbielle Lambert. Le premier corner du match est albigeois. Il est tiré par Milica Mijatovic. La défense bordelaise se dégage (19’)

La tension monte d’un cran sur le terrain. Le premier carton jaune est sorti à l’encontre de Nadjma Ali Nadjim, à la 20ème minute de jeu, pour protestation. Quelques minutes plus tard, l’attaquante d’Albi, Kim Cazeau est avertie à son tour pour une faute sur Nadjma Ali Nadjim. La première demi-heure de jeu a été très disputée. Les bordelaises ont le pied sur le ballon mais ne parviennent pas à concrétiser leurs actions.


Le premier coup-franc des girondines arrive à la 32ème minutes. Dans l’axe, Julie Thibaud s’en charge. La défense repousse. Deux minutes plus tard, Juliane Gathrat provoque au poteau de corner. Santana Sahraoui, latéral droit, fait faute sur la bordelaise. Coup-franc pour Bordeaux (35’). Rose Lavaud le frappe. Albi se dégage. Les débats se durcissent. Les albigeoises se mettent encore à la faute (24’).

Nadjma Ali Nadjim déboule pour intercepter un ballon au milieu de terrain. Elle court jusque dans la surface. Alors qu’elle crochète pour revenir intérieur, elle est fauchée par Morgane Belkhiter. PÉNALTY POUR BORDEAUX (44').


Andréa Lardez s’en charge ! 2-1 POUR BORDEAUX!

Juste avant la mi-temps, la gardienne albigeoise sort pour dégager un ballon. Ce dernier termine dans les pieds de Ghoutia Karchouni. La milieu de terrain tente sa chance de 40 mètres. Le ballon passe juste à côté du montant gauche du but albigeois.

Les Marine et Blanche rentrent aux vestiaires avec une longueur d’avance.


Le match reprend avec la même intensité qu’en fin de première période. Le premier corner est à l’actif des girondines. (51’). Joué à deux, le ballon arrive tendu dans la surface. Gabrielle Lambert vigilante s’en empare. Les bordelaises tentent de déstabiliser le bloc albigeois. Carol Rodrigues lance Rose Lavaud côté gauche. L’attaquante se heurte à Morgane Belkhiter (52’).

Bordeaux obtient la première faute du second acte. Les girondines combinent bien mais ratent le cadre. Les bordelaises créent des problèmes à leurs adversaires. Les tarnaises se mettent à la faute. Laurie Saulnier prend un carton jaune suite à sa faute sur Nadjam Ali Nadjim à la 55ème minute.

À l’heure de jeu, Jérôme Dauba décide de faire tourner. Solène Barbance rentre à la place de Ghoutia Karchouni.

Les Girondines obtiennent une nouvelle faute à l’entrée de la surface. Nadjma Ali Nadjim cherche Carol Rodrigues dans les airs. Le coup-franc est un peu trop enlevé pour la tête de la brésilienne (61’).

Chloé Bornes sort après avoir été touché à la cheville. Margaux Montegut rentre. Le match reste très physique. L’arbitre arrête le jeu pour calmer un peu les esprits.

Les bordelaises continuent d’attaquer. La frappe de Nadjma Ali Nadjim est captée par la gardienne (70’). Cinq minutes plus tard, Julie Thibaud trouve Carol Rodrigues devant la surface. La brésilienne controle de la poitrine. Elle met le ballon en retrait pour Solène Barbance. En une touche, la milieu de terrain trouve la lucarne albigeoise ! BUT POUR BORDEAUX ! 3-1 pour les girondines !

2017.09.10_fcgb_asptt-albi_09.jpg
Les visiteuses tentent de revenir mais la frappe de Kim Cazeau arrive dans les bras d’Erin Nayler.

À la 85ème minute, Carol Rodrigues puis Rose Lavaud frappent de loin. Le cadre se dérobe. Deux minutes plus tard, Nadjma Ali Nadjim sort sous l’ovation du public. Sarah Cambot prend sa place sur la droite de l’attaque bordelaise.

Bordeaux obtient un coup-franc à la 89ème minute de jeu, au poteau de corner. Sarah Cambot le frappe. La gardienne dégage des deux poings.

2017.09.10 fcgb asptt albi 010

Les réactions après Bordeaux - Albi
Jérôme Dauba et Julie Thibaud se sont exprimés après la victoire à domicile

Le coach et la défenseure centrale se sont exprimés :

Jérôme Dauba : « On attendait cette première victoire à domicile. En plus avec la manière, c’est intéressant. Menés 1-0, on ne s’est pas désunis. On marque trois buts sur des actions collectives. Nous avons fait des erreurs, ça arrive, mais nous avons eu un jeu très dynamique. C’est une bonne chose pour la suite. On gagne à domicile, on est soulagé. On a vaincu le signe indien ! J’espère qu’il y en aura d’autres. On fait passé le message qu’à domicile, on a la même détermination, la même envie de faire du jeu. Cette première victoire on l’attendait après la contre-performance à Lille. Maintenant, la saison est lancée. »

Julie Thibaud : "On se prend qu’un but, je pense que globalement on s’en est bien sorties, on manque encore un peu d’automatismes mais dans l’ensemble c’est pas mal. Ce poste de défenseure, ça va être une solution à plus long terme, au milieu de terrain il y a déjà pas mal de joueuses.

Fleury ça va être un peu comme à Lille, un match très athlétique. Ils vont nous attendre, comme beaucoup d’équipes, il faudra qu’on fasse le travail encore une fois."

crédit image et article : Girondins.com/Dominique LE LANN

 

Toutes les comptes rendu