Ça se complique pour l'Asptt Albi

Trois petits tours et puis s'en vont ? En s'inclinant (3-1) sur le terrain d'Olympiennes en pleine bourre, les coéquipières de Manon Rouzies ont sérieusement hypothéqué leurs chances de maintien.

Hasard du calendrier, Marseillaises et Tarnaises se sont retrouvées moins de deux semaines après le report du match aller. Certes le contexte d'un déplacement influe sur une prestation collective, mais le visage de l'ASPTT Albi était méconnaissable. Accrocheuses et capables de bousculer des Olympiennes euphoriques dix jours plus tôt, les Albigeoises ont rendu, hier, une copie aux antipodes des vertus précédemment citées. Attendant telles des victimes expiatoires, et ne comptant que sur un improbable coup du sort pour tromper Peyraud-Magnin, la gardienne marseillaise.

img 2335

Les partenaires de Myriam Benlazar, inspirée mais esseulée dans le cœur du jeu, ont abandonné toute ambition. En effet, le duo d'attaque composé de Barbe et Mijatovic était trop isolé pour tromper la défense marseillaise, sans l'appui des milieux de terrain, ou les débordements des latérales. Toutefois Albi se trouvait dans un relatif confort défensif, compte tenu de la mauvaise mise en jambe de Marseillaises peu inspirées pour animer leur jeu de possession. C'est justement à la suite d'une perte de balle, aux abords de la surface de Gabrielle Lambert, que les Albigeoises ont été sanctionnées. Bretigny trouvait enfin de la profondeur dans une défense désorganisée pour ouvrir le score (18).

Entrée au début du second acte, Laurie Saulnier a donné un second souffle à l'attaque tarnaise. Mais là encore l'élaboration du jeu restait laborieuse. De quoi souffrir de la comparaison avec des Marseillaises enfin désinhibées. En témoigne le doublé sublime de Caroline Pizzala (64, 74).

Dans une fin de match en roue libre, Condon sauvait l'honneur pour l'ASPTT Albi (90+1). Mais la tension accompagnant cette réduction du score, traduit l'anxiété qui a envahi un groupe au bord de la relégation.

img 2290

marseille 3 — asptt albi 1
Mi-temps : 1-0 ; Arbitre : Mme Beyer assistée de MM. Goncalves et Millet.

Délégué : M. Caramanolis.

ButsOM : Bretigny (18), Pizzala (64, 74).

ASPTT Albi : Condon (90+1).

Avertissements – OM : Coton-Pelagie (90).

ASPTT Albi : Barbe (34), Cervera (67), Condon (90+2).

OM : Peyraud-Magnin — Laplacette, Gadea, Multari (Blanc, 41), Soulard — Pizzala (cap.), Coton-Pelagie — Loze (Caputo, 68), Cousin, Asseyi — Bretigny.

Entraîneur : Christophe Parra.

ASPTT Albi : Lambert — Cervera, Cazes, Rouzies (cap.), Schlepp — Martinez, Mitchai (Condon, 24), Benlazar, Cazeau — Mijatovic (Khoury, 66), Barbe (Saulnier, 46).

Entraîneur : Adolphe Ogouyon.

Toutes les comptes rendu