L'Asptt Albi crée l'exploit

Avec l'apport de ses recrues et une bonne rigueur défensive, Albi est allé chercher une victoire importante à l'extérieur.

Les joueuses d'Adolphe Ogouyon se déplaçaient hier après-midi à Saint-Etienne avec la ferme intention de repartir avec les trois points, synonyme de victoire. Cependant, ce sont les Vertes qui se procurent la première occasion au bout de quelques secondes de jeu seulement par l'intermédiaire de Garbino. Trois minutes plus tard, c'est Julie Peruzzetto qui s'en va seule au but avant que sa frappe soit repoussée de la main par la défense albigeoise. Cependant, pas de pénalty sifflé ! Mais à force de pousser sans concrétiser, les Vertes s'exposent aux contres des Tarnaises. Saulnier manque de peu sa tentative après une sortie ratée de Chanas. C'est encore cette même Saulnier qui oblige un sauvetage de Carage devant sa ligne (17'). Les Stéphanoises reprennent ensuite le contrôle des opérations. Gherbi s'essaye de loin mais sa frappe est déviée sur la barre transversale par la gardienne adverse. Mme Bagrowski renvoie les deux équipes aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Une deuxième mi-temps aboutie

La deuxième mi-temps démarre sur un rythme très soutenu. Les Tarnaises procédant en contres jusqu'à présent sont bien décidées à prendre le jeu à leur compte. Pilar Khoury, lancée dans le dos de la défense verte, oblige Chavas à la parade. Puis, Saulnier a une nouvelle opportunité de tromper la gardienne locale mais elle ouvre trop son pied au moment de la frappe. A l'heure de jeu, les deux coachs procèdent aux premiers changements. Coaching gagnant pour Albi puisque deux minutes après son entrée en jeu, Cazeau centre en retrait pour Mijatovic qui crucifie les Stéphanoises (1-0). Les rouges sont alors galvanisées par cette ouverture du score et les Vertes bien trop imprécises pour espérer l'emporter. A la fin du match Adolphe Ogouyon était content de la prestation de ses joueuses : «C'est une victoire méritée, je suis très satisfait. Je peux même parler de match référence. Nous n'avons pas eu la possession du ballon mais nous avons su jouer sur notre vitesse devant et nous avons été solides derrière.» Le coach émettait toutefois le regret de ne pas avoir pu mettre un autre but notamment en fin de rencontre. Qu'importe la victoire est assurée et Albi voit l'avenir plus sereinement.

saint-etienne 0 — asptt albi 1
But : Mijatovic (60')

Composition ASSE : Chavas – Boishardy – Moreau – Gherbi – Garbino – Pingeon (puis Lavaud) – Chaumette – Carage – Peruzzetto (puis Gago) – Sissoko – Gauvin

Composition Albi : Gouineau (puis Manuel) – Pantelic – Martinez Augusto – Schlepp – Rouzies – Khoury (puis Benlazar) – Condon – Saulnier (puis Cazeau) – Mijatovic – Lambert

saint etienne

«Une victoire méritée»
Adolphe Ogouyon (entraîneur de l'Asptt Albi) : «C'est une victoire méritée sur l'ensemble des occasions que nous avons eues, car nous nous en sommes procuré beaucoup en seconde mi-temps. On s'est demandé comment on n'a pas pu en mettre quelques-unes de plus au fond, c'est un match qui aurait pu finir sur un score de 5-2 pour nous. Saint-Etienne a eu ses occasions sur coups de pied arrêtés notamment en début de match, on a sauvé par deux fois in extremis sur la ligne alors que l'on jouait depuis seulement deux minutes. Si on avait pris ce but, le match aurait pu prendre une autre tournure. Mais je suis content, les filles ont bien appliqué le plan de jeu qui était de prendre Sainté sur la vitesse et nous avons fait preuve de solidité défensive. On revient à égalité avec Rodez mais aussi avec Saint-Etienne que nous dépassons grâce à la différence de but particulière. On met aussi Bordeaux à trois points donc c'est une belle affaire.»

Toutes les comptes rendu