Au revoir la Coupe de France

Score : Montpellier 2 – 0 Albi
Score à la mi-temps : 1 - 0 
Buts : Gauvin (23ème), Uffren (51ème)
Avertissements : Karchaoui (88ème)
Spectateurs : 200 spectateurs
Arbitres : Solenne Bartnik assistée de Jérémy Noiret et Frédéric Cabardos

Montpellier : Murphy – Torrent, Agard, Sembrant ©, Karchaoui – Léger, LeBihan, Uffren (Muller 85ème), Cayman – Jakobsson (Veje 61ème), Gauvin
Non utilisées : Nicoli, Blackstenius, Gerard

Albi : Lambert - Belkhiter, Cazes, Rouzies , Mitchai © (Schlepp 83ème)-  Leuko – Mijatovic (Saulnier 72ème), Martinez, Condon (Pantelic 67ème), Benlazar - Cazeau
Non utilisées : Stefanovic, Viollaz

Les Albigeoises s’inclinent en 16ème de finale de Coupe de France face à Montpellier sur le score de 2-0 sur des réalisations de Gauvin et Uffren. Les Albigeoises se consacrent désormais pleinement au Championnat.

Pour ce 16ème de finale de Coupe de France Féminine journée, les Albigeoises se déplaçaient à Montpellier, tête d’affiche de la D1. Les Albigeoises se rendaient dans l’Hérault avec l’intention de produire une belle performance et créer l’exploit en éliminant un cador.

Pour démarrer la rencontre, le duo Garrigues-Genoux opté une solide base défensive avec Rouzies, Mitchai et Cazes. Du côté montpelliérain, Le quatuor offensif avait fière allure avec 4 internationales : Cayman, Léger, Gauvin et Jakobsson.

Une premier acte regrettable

Albi démarre mieux le match que son adversaire. Alors que l’on aurait pu s’attendre à un bloc albigeois bas tentant de résister aux assauts du club pailladin, l’entame du match est tout autre. C’est Albi qui met le bien sur le ballon grâce à un bloc compact et efficace. Les premiers centres, les premières frappes sont Albigeoises. La première véritable occasion est également Albigeoise. A la 8ème minute, partie à la limite du hors-jeu, Cazeau se présente seule face à la gardienne, mais elle tergiverse et perd son duel. Cette occasion aura le malheur de réveiller Montpellier.
Léger, très en jambe sur son côté gauche avec son homologue Karchaoui posent des soucis aux Albigeoises. En témoigne cette occasion pour LeBihan à la 16ème minute. Seule aux 6m, elle n’appuie pas assez sa reprise et Lambert parvient à se coucher sur le ballon. L’ouverture du score intervient à la 23ème minute. Sur un centre de Cayman, de la droite vers la gauche, Gauvin place sa tête et lobe Lambert. Albi aura eu de nombreux coups à jouer dans ce premier acte mais le score reste vierge. Les Albigeoises auraient pu revenir au score. A la 34ème minute, Cazeau est nouvelle fois trouvée dans la profondeur et se présente face à Murphy. Cette fois, elle ouvre son pied mais Murphy parvient à détourner le ballon. Cazes, acrobatiquement, suite à un coup franc lointain de Benlazar, parvient à reprendre le ballon mais Murphy garde la cage montpelliéraine inviolée. Albi rentre alors au vestiaire avec un but de retard mais l’espoir est toujours de mise. Dès le début de la deuxième mi-temps, Albi aurait pu parfaire son retard mais que ce soit Cazeau ou Martinez, elles sont signalées en position de hors-jeu. Malheureusement, Albi craque encore. Sur un coup franc excentré, le ballon voyage dans la surface albigeoise et revient sur Uffren à l’entrée de la surface qui envoie une frappe puissante sous la barre d’une Lambert impuissante. A deux buts d’écart, ça devient compliqué. Montpellier gère son avance mais Leuko aurait pu réduire la marque. Sur un long coup franc de Rouzies, Martinez dévie pour Leuko mais sa reprise de volée n’est pas cadrée. En fin de match, l’addition aurait pu être plus lourde mais le score ne bougera plus.

Patrice Garrigues & Théodore Genoux : «  On est très déçus du résultat. On n’ pas su rentabiliser nos temps forts et on paie cash nos erreurs. On trouve le score difficile vu la physionomie du match. Il n’y a rien à voir avec notre premier match de championnat. Si on réitère ses performances, on se maintiendra. »

Albi est donc éliminée de la Coupe de France en 16ème de finale face à Montpellier et peut pleinement se concentrer sur le maintien à partir de Dimanche prochain avec la réception de Lille.

Toutes les comptes rendu