Le dimanche 13 octobre les féminines de l'ASPTT Football de l'Albigeois recevaient le Toulouse FC sous un soleil de plomb. Cette journée ensoleillée a permis la présence des enfants de l'école de football albigeoise, les gradins étaient remplis. La première victoire était impérative pour les deux équipes au coude à coude au niveau du classement.

L'entame de la rencontre fut très réussie de la part des Albigeoises, avec un 4-2-3-1 Cadot remplaça Zouga au milieu de terrain indisponible pour plusieurs mois. Un pressing haut et de l'impact dans les duels permettaient à l'ASPTT de s'affirmer. Cependant, le sort s'acharne sur l'équipe tarnaise, à la 9e minute de jeu Rubio resta au sol suite à un contact. Une rupture des ligaments croisés du genou est évoquée. Dans la foulée, Cazes écopa d'un jaune suite à un tirage de maillot volontaire. Toumi rentrée en jeu sur le coup franc défensif vit Rattin, passée devant elle, récupérer le ballon après un cafouillage défensif et crucifier Arsenieva. Encore un but encaissé par l'ASPTT sur un coup de pied arrêté défensif. Contrairement aux rencontres précédentes, portées par leur public les Albigeoises ont su relever la tête. A la 23e minute de jeu Morin contre un ballon de l'ancienne albigeoise Burtin et part droit au but. Elle conclut en deux fois après un sprint de 40 mètres. Restant en bloc haut à la 29e minute de jeu Morin récupère une balle et sert Marsollier qui d'un centre tir touche le montant de Verdier. La fin de la première période fut compliquée physiquement pour les Albigeoises.

La seconde mi-temps reprit sur les mêmes bases. A la 63e minute de jeu Grandferry remplaça Cadot. Cette entrée apporta un second souffle offensif à l'équipe. Les Albigeoises se procurèrent des situations mais pas d'occasions franches. Quelques frappes de loin vinrent inquiéter Verdier et les bons centres de Koutoupot, Grillé et Marsollier ne trouvèrent personne dans la surface.

Un dernier coup franc tiré par Koutoupot à la 94e et détourné par la gardienne toulousaine achèvera les espoirs de victoire des Albigeoises.

ASPTT ALBI 1 – TOULOUSE FC 1

Mi-temps : 1 – 1

Buts : Rattin (11e) pour le TFC, Morin (23e) pour Albi.

ASPTT Albi : Arsenieva, Koutoupot (C), Cazes, Bezombes, Grillé, Hanni, Rubio (9e Toumi), Cadot (63e Grandferry), Johnson, Morin, Marsollier

Toulouse FC : Verdier, Burtin, Rouzies, Diop, Blanchard, Chirat, Garcia, Manuel, Buscaylet, Mouly, Badr Bassem

Avertissements : Cazes (11e) à Albi

ASPTT 5
Giroussens 3

Au bout du bout du bout du temps.....

Nouvelle belle victoire de nos gafets en coupe d Occitanie face à cette très belle équipe de Giroussens...
En effet, dès le résultat  du tirage au sort, tous les anciens du club se demandaient comment allé finir ce match!!!!
Parlez en aux anciens des PTT et aux anciens de Giroussens, à l époque, ça faisait pas marrer. Aucune confrontation ne finissaient à 11 contre 11....

Bref, ça s était avant,  et tant mieux.

Dès le début de la partie, on voit bien qu un niveau sépare les 2 formations et en effet, au bout de seulement 7 mns de jeu, Giroussens ouvre le score. Meilleur dans tous les domaines, les visiteurs mènent au score et c est logique. Il faudra attendre la demi heure de jeu pour voir Faisoual partir à la limite de l hors jeu, déborder et centrer en retrait pour son poto Nabil qui finit le travail. 1-1. Efficace et réaliste, en effet, première action, c est au fond....
Ce but a assommé les visiteurs et 10 mns plus tard, Nabil double la mise d un petit lob malicieux. On croit alors atteindre la mi-temps avec ce but d avance mais un léger accrochage dans la surface albigeoise fera que l arbitre désignera le point de penalty. C est bien tiré, c est au fond...!!
2-2.
C est la pause, le match nul est équitable sur l ensemble et on assiste à un bon match de football malgré nos craintes.
C est reparti au synthétique et sur un rythme beaucoup plus soutenu. En effet , les contacts sont plus virils, Giroussens domine de la tête et des épaules cette seconde période et va logiquement marquer un 3 eme but qu'on croit alors décisif. Mais c est sans compter sur les valeurs de ces jeunes albigeois, qui ne lâcheront rien, vont pousser, au risque de prendre un contre, mais c est pas grave, ils vont tout donner, jusqu'à, jusqu'à jusqu'à quoi....!!!!!!
Jusqu'à la dernière minute de jeu ou sur un dernier raid le ballon arrivera dans les pieds de l avant centre qui viendra égaliser. C est la 90 eme, incroyable, carquefigue, ils l ont fait, ils sont revenus au score et c est reparti pour 30 minutes de bonheur en plus.

En effet, malgré la fatigue et les crampes qui arrivent, le jeu reste propre et il y a toujours autant d intensité. Les lignes commencent à s écarter et les 2 équipes se rendent coups pour coups. C est la 113 eme minute de jeu , sur la touche on croit que ça va se jouer au tirs au but, mais, sur un pressing des attaquants albigeois , Faisoual récupéra la gonfle et ira crucifier le portier visiteur. 4-3, c est formidable, mais c est pas fini, Giroussens repart à l attaque....La pendule tourne lentement, c est insoutenable .
117 eme minute, dernier ballon en profondeur, dernier contre et encore lucide Faisoual ira tromper le gardien.
5-3, ce coup ci, malgré les 3 minutes qu'il reste , Giroussens est ko. Ils ne reviendront pas et c est bien Albi qui passe un tour de plus en coupe d Occitanie.
Quel plaisir de voir ces gamins jouer, ce groupe de copains qui s éclate tous les samedis soir ensemble sur et en dehors du terrain.
Félicitations au travail qui a été fait à l école de football, ça commence à payer.....
Merci au public qui est de plus en plus nombreux.
A noter, un bon arbitrage, la combativité et la bonne mentalité de nos visiteurs du soir.

Jeanot81

L'ASPTT Football de l'Albigeois reçoit le Toulouse FC, ce dimanche, à 15h, au stade Maurice Rigaud. Une rencontre comptant pour la 5ème journée et qui verra le perdant s'engluer dans une saison galère.

Déjà la cinquième journée et les supporters Albigeois attendent toujours la première victoire de leurs protégées. Trois défaites en déplacement à Brest, Nantes et La Roche et un petit point lors de la seule réception face à Montauban place l'équipe Albigeoise à l'avant-dernière place du classement de cette D2. Une situation délicate si ce n'est préoccupante ...

Les enjeux de la rencontre

Albi, Rodez, Montauban et Toulouse sont les quatre clubs de la région Occitanie de ce groupe B de D2 Féminine. Mise à part Montauban, les trois autres équipes sont loins des objectifs fixés et chacun veut enfin se lancer. Cet Albi-Toulouse devrait donc être riche d'enseignements. Malheur au vaincu ? Bien évidemment, plus que jamais même. Albi est 11ème et premier relégable, Toulouse est juste devant avec le même nombre de points. Pour les deux clubs, anciens pensionnaires de D1 Féminine, les temps sont durs et infligée une défaite à son meilleur ennemi serait une première satisfaction dans ce début de saison compliqué. Ce duel de mal-classés promet donc beaucoup d'engagements, de duels et de combativité à l'image de la rencontre Albi-Montauban, le 22 Septembre, lors de la 3ème journée. En plus, d'une suprématie régionale et d'un duel de mal-classés, c'est le moment des retrouvailles. Du côté Albigeois, Toumi, Rubio, Bezombes, Hanni et Cazes sont passées par Toulouse, à l'inverse, Burtin, Manuel ou Rouzies, anciennes Albigeoises, portent aujourd'hui le maillot du TFC. Quand on connait les conditions de départs des unes et des autres, c'est un doux climat de revanche qui risque de s'installer au-dessus de Rigaud lors de ce derby ...

Le derby en chiffres

1 - Comme le nombre de points des deux équipes avant la rencontre. 
12 - Comme le nombre de buts encaissés par l'ASPTT depuis le début du championnat (contre 10 pour le TFC)
3 - Comme le nombre de buts marqués par l'ASPTT depuis de début du championnat (contre 2 pour le TFC)
17 - Comme le nombre de joueuses utilisés par les entraineurs Albigeois 

stats albi toulouse

L'interview de la capitaine

A l’approche du match, nous avons rencontré Arnélia KOUTOUPOT. Arrivée de Rouen,la saison dernière, elle a été promu capitaine cette saison, à l’unanimité par l’ensemble du groupe. Elle revient avec nous sur le début de saison difficile des Jaunes & Rouges et sur sa situation personnelle.

Arnélia, on voit que les résultats ne suivent pas en ce début de saison, comment tu l'expliques ?

AK : Le groupe n’a pas encore pris ses marques... On apprend encore à se connaître entant que footballeuse.

Pour toi, qu'est-ce qui manque à cette équipe pour décoller, qu'est-ce que vous devez faire de plus ?

AK : Le groupe est nouveau et les automatismes prennent beaucoup de temps à se faire... Il faut vraiment que ça arrive vite parce qu’on a plus le temps !

Néanmoins, es-tu confiante pour la suite de la saison ? Jusqu'où cette équipe peut aller ?
AK : Ca reste une équipe travailleuse et jeune. Donc la marge de progression ne peut qu’être grande mais le niveau fait qu’on a besoin de tout, tout de suite et on ne peut plus se permettre de perdre des points, de perdre des matchs et d’être en d’échec. Jusqu’où ? Je ne sais pas on prend match après match.

A titre personnel, tu as été promu capitaine par les filles et le staff qui est un vrai signe de reconnaissance. Qu'est-ce que ça engage de plus dans ton comportement, les attentes sont plus grandes ?
AK : Je suis contente que le vestiaire et le staff me fasse confiance. Mais pour le coup j’apprends à plus me maîtriser émotionnellement, je ne peux pas exploser à tout va … Et j’apprends aussi à être dans le conseil auprès des plus jeunes. Si je peux apporter un plus, je donne !

Le contexte est brulant pour ce derby. Quels sont les ingrédients indispensables que l'ASPTT va devoir mettre en place pour décrocher cette première victoire ?
AK : Je ne vais pas m’éterniser longtemps sur ce match. Le « bla bla » ce n’est pas trop mon truc mais c’est simple, la victoire sera à l’équipe qui aura le plus envie. Je suis remontée à bloc pour ça. Je ne m’imagine rien d’autre qu’une victoire !! Alors allez Albi, allez la Team !

ASPTT 1 – 2 LOURDES, classement 7 ème avec un match de retard.

Ce samedi 5 octobre, le président Bernard ESPIE, assurait l’accueil du groupe U16-R2 au stade synthétique pour la photo officielle du groupe et remettait à l’occasion le nouveau jeu de maillots du sponsor du club.
Les garçons rouges et jaunes accueillaient l’équipe de Lourdes pour la 3 ème journée du championnat.
Dès le début de la rencontre, le rythme emmené par les joueurs est très dynamique, Lourdes se créant de belles occasions en 1 ère période, mais c’est sans compter sur des superbes parades de Félix MOUYSSET, le gardien, le score reste vierge à la pause.
Après la traditionnelle remobilisation des troupes dans les vestiaires par Cyril et Anthony, l’entame de la 2 nde mi-temps est à l’avantage de l’ASPTT. Baptiste GRAL ouvre le score sur un corner, très beau but de la tête, comme à l’entraînement.
Mais l’équipe de Lourdes ne lâche rien et égalise sur un très beau but également. Ensuite la charge des joueurs en bleu s’intensifie et malgré une belle bataille du groupe de Cyril, en fin de partie Lourdes inscrit le but de la victoire.
Tous les rouges et jaunes mettent alors leur énergie pour revenir au score, mais cela n’est pas suffisant.

Samedi 12 octobre à 16H, déplacement à MONTAUBAN.

Albi ptt 4
Brassac 3

Aux forceps....

Une fois de plus, il aura fallut attendre la 95eme minutes pour être sur d'avoir gagné.

Pourtant, malgré une domination générale de la partie, il faudra attendre la 30eme minute  pour ouvrir le score suite a un bon ballon en profondeur de julien L. et une bonne frappe de l avant centre albigeois qui finira le travail.

Brassac sera alors dangereux dans les dernières minutes avant la pause , façon de montrer aux albigeois que la seconde période n'allait pas être la même partie de plaisir.

En effet, on connait les vertus des gens de la montagne noire.

 Malgré ça, dès la reprise, le gardien brassacois réalise un arrêt de grande classe fasse à Cosne  qui signait  son retour.
Dans  la foulée, alors qu'on assistait presque au 2-0 le gardien brassacois, relance, trouve l'attaquant, qui décale son ailier et crucifie P.A. 1-1.
Ouille, mal à la tête.....

La partie reprend et monte en intensité, la fatigue commence a se faire sentir, des brèches s'ouvrent.
Hugo voit sa frappe passer à côté, Faysoil n'arrive pas a tirer alors qu'il se trouve ballon au pied dans les 6 mètres adverse. Pas grave, il y reviendra plus tard...
60 eme nouveau long ballon de julien S qui trouve Valentin, qui après un contrôle zidanesque trouve faysoil dans l'axe , pif ,paf ,pouf le défenseur au sol, intérieur du pied, sécurité , 2-1...
Tout est propre la fin du match se présente de mieux en mieux.
Il aura fallut attendre le dernier quart d'heure pour voir les visiteurs dangereux et suite a un corner magnifiquement repoussé dans un premier temps par le portier albigeois, Brassac reviendra au score grâce a une frappe contrée des 18 mètres.
Les montagnards étaient au bord  du K.O, les voila complètement revenue dans le match.
Albi ne peut pas se satisfaire d'un match nul a la maison et les revoilà a l'attaque. Ça joue, rouge (Albi) et Vert (Brassac ) tentent le tout pour le tout .
Sur un contre il faudra faire faute (intelligente, que l'on croit) pour arrêter ces valeureux visiteurs.....
Que neni... Que se passa-t-il ???
Bien tiré ou gardien mal placé, on ne sait pas, mais en tout cas le portier albigeois ira chercher le ballon dans ses filets.
Et oui, il reste 10min de jeu et Brassac mène 3-2...
C'est dur mais c'est la dure loi du football. Trop d'occasions ratées pour tuer le match trop d'approximation défensive et voilà qu'Albi est mené chez lui alors qu'il y'avait la balle de 3 à 1.
Tant pis il reste 10min les rouge et jaune ne veulent pas finir comme ça. Ils reviennent a l'attaque, ça domine, ça pousse,.
Hugo trouve Faysoil dans les 20 dernier mètres qui s'amuse de la défense et d'un petit pet fouareux voilà le cuir qui repasse derrière la ligne. 3-3
il reste 5 min a jouer. Ca sent le K.O, notre Marius Albigeois, mais que fait-il après deux ou trois embardées le voilà sur un corner qu'il récupère un ballon aux alentours des 18 mètres et trompe le gardien visiteur. 4-3.

Non de Zeus, Carquefigue, Farigoulette,.....
Mais oui, ils l'ont fait, quel moral, qu'elle volonté, qu'elle envie de gagner!!!....
Chapeau messieurs , svp merci de tuer les matchs plus tôt , ca ne sourira pas tout les week-ends comme ça.......
Merci au COP Albigeois venu nombreux.

Toutes les Actualités